sur ma table de nuit

Ici venez discuter de vos derniers coups de coeur, faire découvrir des livres, BD ou mangas ayant rapport ou non avec le cinéma.

Modérateur: dino VELVET

Messagepar The DeathScythe » 13.04.2011 - 19:19

Image

Depuis 40 ans, les admirateurs de Kubrick et les passionnés de cinéma s interrogent sur son mystérieux film consacré à Napoléon Bonaparte, jamais réalisé alors qu il devait entrer en production juste après la sortie de 2001: l Odyssée de l espace. Le Napoléon de Kubrick aurait été à la fois une étude de caractère et une épopée grandiose, avec scènes de bataille et figurants par milliers. Pour écrire son scénario original, Kubrick s est lancé dans deux années de recherches intensives; grâce à la collaboration d une dizaine d assistants d un spécialiste de Napoléon enseignant à Oxford, il a constitué un corpus de matériau de recherche et de pré-production d une valeur documentaire sans égale, qui inclut notamment environ 15000 photos de repérage et quelques 17000 diapositives sur l iconographie napoléonienne. Kubrick n a rien laissé au hasard dans sa quête quasi-obsessionnelle d informations sur la vie et la personne de Napoléon. Hélas, ce film ne sera pas tourné: les grands studios, d abord la M.G.M. puis United Artists, ont jugé l aventure trop risquée à une époque où les sagas historiques étaient passées de mode.

L'hommage que TASCHEN rend à ce chef-d uvre jamais réalisé permet de faire découvrir pour la première fois aux amateurs de Kubrick comment le maître à travaillé, avec obstination, sur son "Napoléon". Composé à partir de l édition limitée originale publiée en 2009, dix volumes réunis dans un étui imitant la reliure d un ouvrage d histoire napoléonienne, ce livre rassemble tous les éléments originaux en un seul volume. Le lecteur pourra y parcourir une partie de la correspondance et du matériel de recherche de Kubrick sur le sujet, notamment diverses études de costumes, photos de repérage et versions du scénario, des documents classés en cahiers thématiques. La dernière version du scénario est reproduite en fac-similé.

Le cahier consacré aux textes se compose du premier traitement in extenso, d études replaçant le scénario dans un contexte historique et esthétique, d un article de Jean Tulard sur Napoléon au cinéma, et d une retranscription des entretiens entre Kubrick et l historien Felix Markham. Grâce à ce volume unique, aboutissement d années de recherches et de préparation, le lecteur devient témoin de la démarche créatrice d un des plus grands talents du cinéma et plonge dans la personnalité fascinante et énigmatique de Napoléon Bonaparte.


Image

Un privé à la dérive, Michael McGill, est embauché pour retrouver une version de la Constitution des Etats-Unis comportant des amendements écrits à l'encre alien invisible. Depuis les années 50, le précieux document est passé de main en main en échange de services louches. Pour un demi-million de dollars, McGill entre dans ce que l'Amérique a de plus fou, grotesque, déviant et hilarant. Un livre guidé tambour battant par la logique du pire, l'exploration transgressive d'un pays foutraque et décadent à la recherche de ce qui pourrait modifier le cours de son histoire...

Premier roman du scénariste de Transmetropolitan et Fell...


Image

Avec le succès inattendu d'Easy Rider, film de bikers à petit budget, en 1969, un Nouvel Hollywood est né. Une génération de jeunes metteurs en scène, nommés Coppola, Scorcese, Lucas, Spielberg s'est engouffrée dans la faille et a commencé à tourner avec des acteurs encore inconnus, Robert de Niro, Al Pacino ou encore Jack Nicholson. En quelques années ils sont devenus les nouveaux nababs d'Hollywood et on réalisé des films tels que Le Parrain, Taxi Driver, Les dents de la mer, L'Exorciste ou Chinatown.

C'est l'épopée de ces jeunes loups de la générations " sex, drugs et Rock'n Roll " que retrace cet ouvrage en suivant, au quotidien, la genèse de leurs films et leurs luttes contre l'establishment. Nous voyons évoluer ici toutes ces grandes figures de cinéma sous un jour totalement inédit dans un monde ou l'art, l'argent et la drogue ont donné libre cours aux excès les plus extravagants et les plus inattendus.

Basé sur des centaines d'heures d'entretiens avec les protagonistes eux-mêmes, avec les producteurs, les agents, les scénaristes, les amis, les épouses ou les maîtresses, cet ouvrages nous offre le portrait sauvage du dernier grand âge d'or d'Hollywood.


Image

La chute de Norman Osborn change la donne pour les Thunderbolts: l'ancienne équipe black ops est dissoute et le projet reprend son but initial: donner une nouvelle chance aux super-criminels.
A la demande de Steve Rogers, le nouvel homme fort du pays, c'est Luke Cage, ex taulard devenu Vengeur qui dirigera le programme et sélectionnera les détenus retenus dans l'équipe; assisté par des membres "historiques" et désormais complétement réhabilites comme Songbird ou Mach V.
Les anciens membres Ghost et Moonstone font ainsi leur retour et si un personnage comme le Fléau semble assez logique; la présence de Man-Thing, un monstre végétal sans esprit et du néo-nazi Crossbones suscitent bien des interrogations

Bon début: c'est rythmé et le style de Kev Walker fait un peu penser à du Mignola :D
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

Messagepar dino VELVET » 13.04.2011 - 19:28

The DeathScythe a écrit:Bah c'est pas trop ça l'histoire en plus.

C'est plus de la low/dark fantasy: Les humains sont suffisamment horribles pour se massacrer sans interventions d orcs ou de zombies.

(c'est plus ou moins inspiré de la guerre des deux roses)


Je connais pas les bouquins (juste de nom) mais l'adaptation TV (HBO powa !!!) m'attire à mort :)
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 10069
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Messagepar The DeathScythe » 13.04.2011 - 19:48

Vouiii ! Samedi !! Ça va être le The Wire du médiéval-fantastique !!!

(j'ai reconnu les persos du premier coup, c'est dire si l'adaptation a été prise au sérieux...)
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

Messagepar Le Cancre » 17.04.2011 - 13:24

Image


Aide à briller en société mais difficile à placer dans une conversation.
La pensée profonde du mois : "Avec deux lignes de l'écriture d'un homme on peut faire le procès au plus innocent" (Richelieu) Image
Avatar de l’utilisateur
Le Cancre
mulot volage
 
Messages: 9261
Enregistré le: 25.04.2004 - 19:09

Messagepar The DeathScythe » 20.04.2011 - 19:24

Image

(alias A Clash of Kings)

Ca commence a sérieusement partir en vrille entre les Maisons et ca va saigner ! :D

Image

Ne prenez pas à la légère votre bien le plus précieux : votre vie. Ce livre contient toutes les clés pour survivre aux hordes de morts-vivants qui s’approchent de vous en ce moment même. Proposant des exemples précis et des astuces reconnues par des experts de renommée internationale, le Guide de survie en territoire zombie vous donne la conduite à tenir en toutes circonstances pour vous tirer d’affaire, vous et vos proches.

Ce lire peut vous sauver la vie.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

Messagepar peter wonkley » 22.04.2011 - 12:18

Image

Présentation de l'éditeur
" Au commencement, le monde n'était qu'une vaste étendue d'obscurité. Là, plongés dans l'oubli, tourbillonnaient les secrets éternels de l'histoire : tout n'était que brume, phosphorescence, ombre et mysticisme. Cette puissance oubliée attendait docilement l'horreur d'une guerre ou d'une catastrophe pour faire éclater ses pouvoirs terrifiants. Longtemps, elle resta ainsi, muette et indéfinie, jusqu'à ce que vienne enfin le jour de la révélation : celui où elle se vit maîtrisée par les mages innocents de Black Sabbath, pères du heavy metal. " Ainsi commence Sound of the Beast. Plus de trente ans après la sortie du premier album de Black Sabbath, Ian Christe nous plonge, loin des clichés, dans l'univers fascinant du heavy metal et retrace son histoire, depuis ses origines au début des années 1970 jusqu'à aujourd'hui. Enrichi d'interviews exclusives de Black Sabbath, Metallica, Morbid Angel, Megadeth, Twisted Sister, Kiss, Slipknot et bien d'autres, et de plus d'une centaine de photos pour la plupart inédites, Sound of the Beast est LA Bible que tout fan de metal se doit de posséder dans sa bibliothèque.
Biographie de l'auteur
Ian Christe a fait ses débuts de journaliste dans les magazines Kerrang !, Metal Forces et Kick Ass Monthly, s'affirmant peu à peu comme un des spécialistes du genre. Musicien et DJ, il est membre du groupe de metal Dark Noerd, qui a participé à la bande originale de Gummo, film culte d'Harmony Korine.
Image
Avatar de l’utilisateur
peter wonkley
ROCCO
 
Messages: 20542
Enregistré le: 21.12.2002 - 21:13
Localisation: ajaccio

Messagepar The DeathScythe » 22.04.2011 - 12:30

Ça a l'air terrible !!!
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

Messagepar peter wonkley » 22.04.2011 - 12:40

je confirme ! :Yes:
Image
Avatar de l’utilisateur
peter wonkley
ROCCO
 
Messages: 20542
Enregistré le: 21.12.2002 - 21:13
Localisation: ajaccio

Messagepar peter wonkley » 27.04.2011 - 14:05

Image

Imaginez une terre ancienne, où la guerre semble toujours prête à éclater. Imaginez une terre de légendes, où prennent forme les plus terribles créatures. Dans le vacarme des combats surgit le Death Dealer, un guerrier en armure, aux yeux rougeoyants, monté sur un destrier noir, une hache ensanglantée dans sa poigne de fer. Qui est-il ? Et comment le renvoyer aux ténèbres dont il est issu ?


Frank Frazetta (né à Brooklyn en 1928) est l'un des artistes peintres américains les plus influents de la fantasy. Son iconographie de héros exceptionnels, parmi lesquels Conan le barbare, Buck Rogers ou Vampirella, a initié le style heroic fantasy. Il a peint le premier Death Dealer en 1973. Sa silhouette casquée se découpant sur un horizon incendié a marqué les esprits de toute une génération et inspiré de très nombreux artistes de la bande dessinée et de la fantasy. Joshua Ortega est journaliste et auteur. Il a scénarisé de nombreuses franchises à succès (Star Wars, Spider-Man, Gears of War, Batman, Star Trek...). Nat Jones est coscénariste et dessinateur sur ce titre. Il a travaillé sur plusieurs épisodes de Spawn, 30 jours de nuit et 28 jours plus tard. Jay Fotos est scénariste et coloriste. Il a notamment travaillé sur Spawn, Locke & Key et Sam & Twitch.

MONSTRUEUX !!!!
:badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer: :badgerslayer:
Image
Avatar de l’utilisateur
peter wonkley
ROCCO
 
Messages: 20542
Enregistré le: 21.12.2002 - 21:13
Localisation: ajaccio

Messagepar Le Cancre » 27.04.2011 - 15:15

Ca serait ça plus précisément ?


Image
La pensée profonde du mois : "Avec deux lignes de l'écriture d'un homme on peut faire le procès au plus innocent" (Richelieu) Image
Avatar de l’utilisateur
Le Cancre
mulot volage
 
Messages: 9261
Enregistré le: 25.04.2004 - 19:09

Messagepar The DeathScythe » 27.04.2011 - 19:17

Image

Du bonheur ! :D
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

Messagepar The DeathScythe » 10.05.2011 - 20:09

Image

alias A Storm of Swords.

Encore une grosse tuerie (Jaime Lannister !!! Beric Dondarion !!! Mance Rayder !!!)
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

Messagepar The DeathScythe » 24.05.2011 - 15:20

Image

Alias A Feast for Crows

Un volume de transition qui s'attarde surtout sur les événements du Sud et de l'ouest de Westeros. L'occasion d'en apprendre plus sur les maisons Greyjoy et Martell, un peu laissées de coté depuis le début des romans.

En attendant la suite (en vo en juillet, on a le temps de voir venir)
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

Messagepar peter wonkley » 02.06.2011 - 13:47

Image

Ils s'appellent Johnny, automatic Jack, Molly ou encore le Finnois... Certains sont pirates informatiques ou tueurs à gages. D'autres sont clochards, receleurs ou anciennes gloires du Réseau. Tous se shootent : aux drogues bon marché, à l'alcool, aux cassettes Simstim ou à l'adrénaline procurée par des courses à la vie à la mort dans la Matrice. Ils vivent - jamais très bien, jamais très longtemps - à la frange d'une société où l'homme n'est plus une fin mais un moyen, où l'information est devenue le flux vital des multinationales qui se livrent une guerre totale. : manger ou être mangé, la question est plus que jamais d'actualité dans ce futur anticipé qui prend de plus en plus de substance.

Né en Caroline-du-Sud en 1948,il vit à Vancouver et est fou d'informatique. Auteur de Neuromancien (prix Hugo), de comte Zéro et de Mona Lisa s'éclate, il impose une fois encore ici son talent de visionnaire d'un futur sombre et technologique à travers ces neuf nouvelles au croisement du polar et de la science-fiction.


j'ai rien compris à aucune des nouvelles ! et j'en ai plus aucun souvenir ! :eek: :eek: :eek:
Image
Avatar de l’utilisateur
peter wonkley
ROCCO
 
Messages: 20542
Enregistré le: 21.12.2002 - 21:13
Localisation: ajaccio

Messagepar The DeathScythe » 13.07.2011 - 19:46

Image

Le super-criminel Bane récemment débarqué d’Amérique du Sud décide de s'emparer de Gotham. Il sait très bien que cela passera par la destruction de Batman.
Évitant pour l'instant la confrontation directe, il organise la plus grande évasion qu'Arkham aie jamais connue et lâche dans la nature des centaines de criminels fous contre un Chevalier Noir déjà bien amoché par de récentes aventures.
Pas sur que Batman arrive à faire face cette fois ci...

Vraiment bien: la galerie de super-criminels est cool (avec quelques méchants un peu oubliés), on sent bien l’état d’épuisement extrême du justicier masqué et le final, même s'il est ultra connu, fait toujours mouche !

(après perso je trouve qu'un luchador poilu en génie du crime ça manque un poil de crédibilité mais ma foi...)
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
The DeathScythe
Hollywood Master
Hollywood Master
 
Messages: 8428
Enregistré le: 14.10.2002 - 21:46
Localisation: Palais Doré des Burritos Volants

PrécédenteSuivante

Retourner vers Livres/BD/Mangas

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron