That guy Dick Miller (Elijah Drenner - 2014)

Tout ce qui concerne le cinéma...

Modérateur: dino VELVET

That guy Dick Miller (Elijah Drenner - 2014)

Messagepar dino VELVET » 28.07.2017 - 11:30

Image

Dick Miller, sa vie son œuvre.


Souvenirs, souvenirs …

Fin des années 80.

Comme beaucoup de gamins à l’époque, je découvre Gremlins en VHS.

L’expérience est mythique (avec Histoire de fantômes chinois et Beetlejuice, c’est sans doute l’un des titres qui a semé en moi la graine d’une indéfectible passion pour le cinéma d’épouvante :idea:).

Dans le film, un personnage secondaire me fait forte impression : le voisin grincheux campé, avec brio, par Dick Miller.

Si cet acteur restera, pour moi, éternellement rattaché à ce personnage légendaire (Murray Futterman !), il serait cependant honteusement réducteur de le limiter à cela.

D’ailleurs, depuis, je l’ai revu dans bien des films. Des vieux, des récents, des cossus, des pauvrets, des biens, des nuls.

Car Dick Miller, c’est un pan d’histoire cinématographique à lui tout seul, un sacré bonhomme qui devrait être classé au patrimoine de l’humanité :idea:

Une tête à la fois commune et inoubliable. Un timbre particulier.

Une présence hors norme. Un talent monstre.

Agé de 88 ans au moment où j’écris ces lignes, Dick Miller est un joyau hollywoodien.

Il a tout fait, tout joué, tout vu.

On parle ici d’une carrière débutée en 1955 et de quelques 179 rôles au compteur.

Mais passons à That guy Dick Miller.

D’abord, j’adresse un grand MERCI à Elijah Drenner d’avoir consacré un doc’ à « Big Dick » (arf :mrgreen:).

Si j’avais eu carte blanche pour réaliser un documentaire sur l’acteur de mon choix, Dick Miller aurait figuré dans le top 5, voire le top 3 et même probablement le top 1. Oui :oui:

Ce film, relativement méconnu, est donc pour moi miraculeux.

Mais est-il à la hauteur de son sujet ? Plutôt oui.

Le résultat est assez complet (autant que faire se peut en 90 minutes …).

L’approche est bienveillante, affectueuse. Le film touchant.

Dick Miller y est raconté par lui-même, par sa famille (son épouse en tête) et ses divers collaborateurs (Corman, Dante and Co.).

Personnage hyper attachant, Miller a surtout brillé par sa capacité à donner du relief à chaque rôle, quelle que soit son importance ou sa durée d’apparition à l’écran.

Chacun de ses passages devant la caméra devient ainsi un petit show en soi, un moment Dick Miller :P

Le doc’ est aussi l’occasion de découvrir ses autres talents (dessin, écriture) et des faits un peu oubliés (qui se souvient qu’il a été malheureusement coupé au montage dans Pulp Fiction ?).

Et quel bonheur de voir ce vieux monsieur fringant, à l’œil brillant et à l’humour facétieux.

Classe jusqu’au bout 8)

That guy rules !!! :metal:
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 10225
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Re: That guy dick Miller (Elijah Drenner - 2014)

Messagepar dino VELVET » 15.03.2019 - 15:26

UP !

L'ami Dick nous a quittés le 30 janvier 2019 :cry:

A noter que les Oscars ont oublié de le mentionner dans leur rubrique dédiée ... un sacrilège qui a fait rugir Joe Dante.
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 10225
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Re: That guy dick Miller (Elijah Drenner - 2014)

Messagepar u ribellu » 15.03.2019 - 19:20

Il faut que je vois ce documentaire.
Image
Avatar de l’utilisateur
u ribellu
Golden Globe
Golden Globe
 
Messages: 1069
Enregistré le: 13.11.2014 - 21:28


Retourner vers Cinéma

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron