A Most Violent Year (J. C. Chandor - 2014)

Tout ce qui concerne le cinéma...

Modérateur: dino VELVET

A Most Violent Year (J. C. Chandor - 2014)

Messagepar dino VELVET » 10.05.2018 - 07:38

Image

New York - 1981. L'année la plus violente qu'ait connu la ville. Le destin d'un immigré qui tente de se faire une place dans le business du pétrole. Son ambition se heurte à la corruption, la violence galopante et à la dépravation de l'époque qui menacent de détruire tout ce que lui et sa famille ont construit.


Film intéressant ... mais pas tout à fait concluant à mes yeux :idea:

Visuellement, j'ai trouvé ça très réussi, ultra-maîtrisé.

La mise en scène est élégante et signifiante.

La photographique magnifique.

La reconstitution exemplaire.

Le film m'a un peu fait penser à du James Gray, The Yards en tête (mais ici sans James fuckin' Caan).

Le scénario est bien fichu. Disons qu'on y applique des codes issus du polar et du film mafieux à une pure histoire de business.

Le concept est pertinent.

Après, A Most Violent Year manque d'un petit je-ne-sais-quoi qui aurait pu le propulser plus haut.

C'est difficile de mettre le doigt dessus ...

Peut-être l'intensité du cinéma auquel il se réfère (celui des seventies) ?

Toujours est-il qu'en l'état, ça reste clairement un film tout à fait fréquentable (mais un poil frustrant) :idea:
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 9973
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Re: A Most Violent Year (J. C. Chandor - 2014)

Messagepar Martin K » 10.05.2018 - 13:56

Absolument d'accord avec toi.
Une petite mention complémentaire pour Miss Chastain, que je n'aurais pas attendu dans ce registre ! :D
Avatar de l’utilisateur
Martin K
Palme d'Or
Palme d'Or
 
Messages: 3282
Enregistré le: 03.05.2004 - 17:46

Re: A Most Violent Year (J. C. Chandor - 2014)

Messagepar Rockatansky » 10.05.2018 - 17:50

Après un All is Lost qui m'avait fait plutôt bonne impression, J.C Chandor prouve qu'en 2016 il reste encore des metteurs en scène "classique" qui ne se laissent pas aveugler par les modes et les nouvelles technologies. Ce qui fait que même si son scénario manque sans doute un peu d'ampleur, on prend beaucoup de plaisir à suivre ce film au casting impeccable.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 13676
Enregistré le: 08.12.2002 - 13:52

Re: A Most Violent Year (J. C. Chandor - 2014)

Messagepar dino VELVET » 10.05.2018 - 18:45

En tout cas, le film m'a donné envie de découvrir les autres réalisations de J.C. Chandor.
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 9973
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Re: A Most Violent Year (J. C. Chandor - 2014)

Messagepar Martin K » 10.05.2018 - 19:48

Bon plan !
Pour ma part, je n'ai pas vu "All is lost", mais "Margin call" est un vrai bon film sur un sujet compliqué.
Avatar de l’utilisateur
Martin K
Palme d'Or
Palme d'Or
 
Messages: 3282
Enregistré le: 03.05.2004 - 17:46

Re: A Most Violent Year (J. C. Chandor - 2014)

Messagepar Rockatansky » 10.05.2018 - 21:12

Margin Call : Un casting assez hallucinant pour un premier film, un sujet fort assez rondement mené. Le film réussi à éviter les écueils de la complexité de l'affaire (Reste moins fort que le docu Inside Job sur le même sujet)
All is lost : le film est un réel tour de force, 1h45 sans un mot, Redford tient la baraque tout seul, contrairement à beaucoup de films similaires, ce qui frappe c'est le calme et la précision du personnage principal , un bon film.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 13676
Enregistré le: 08.12.2002 - 13:52


Retourner vers Cinéma

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron