Les trois prochains jours (Paul Haggis - 2010)

Tout ce qui concerne le cinéma...

Modérateur: dino VELVET

Les trois prochains jours (Paul Haggis - 2010)

Messagepar dino VELVET » 11.05.2018 - 07:28

Image

John Brennan, sa femme Lara et leur enfant vivent un bonheur sans nuage, jusqu'au jour où elle est arrêtée pour un meurtre qu'elle nie avoir commis. Trois ans après sa condamnation, John se débat pour préserver l'unité de sa famille, élevant seul leur fils, tout en se démenant pour prouver l'innocence de sa femme. Lorsque leur dernière tentative d'appel échoue, Lara s'enfonce dans la dépression au risque de mettre fin à ses jours. John n'a plus qu'une seule solution pour sauver sa femme : la faire évader. Malgré son inexpérience, John plonge dans les eaux troubles et dangereuses de l'illégalité et se lance dans l'opération de la dernière chance.


J'avais bien aimé Pour elle et ... j'ai bien apprécié Les trois prochains jours.

Force est de constater que ce remake précoce (sorti seulement deux ans après l'original !) parvient à tirer son épingle du jeu.

Contre toute attente, Haggis ne joue pas la carte de la relecture pétaradante.

Ses ajouts narratifs (il signe aussi le scénario) ne visent pas le spectaculaire mais, au contraire, renforcent le suspense et surtout la dimension intime du métrage.

C'est étonnant et bienvenu :idea:

A l'arrivée, ça donne un film prenant et touchant (l'accolade entre le personnage de Russell Crowe et son père, joué par ce bon vieux Brian Dennehy, est un moment sacrément poignant).

Ce n'est pas le thriller du siècle, ça n'a pas une personnalité énorme, mais c'est rudement efficace et pas con.

J'ai passé un bon moment :)
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 10043
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Re: Les trois prochains jours (Paul Haggis - 2010)

Messagepar Rockatansky » 12.05.2018 - 23:11

c'est tout pareil en moins bien et en plus long. Comme prévu ce qui fait la force du film de Cavayé c'est la fragilité du héros qui se dépasse pour sa femme, là tout de suite on y croit moins avec Russell Crowe, qui fait ce qu'il peut mais qui reste Maximus :). Dans ce qu'ils ont rajouté il y a une seule bonne idée, quand elle lui dit que c'est peut être elle qui l'a tué, mais ce n'est pas du tout exploité. Et c'est bien trop long.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 13692
Enregistré le: 08.12.2002 - 13:52


Retourner vers Cinéma

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron