Time Lapse (Bradley King - 2014)

Tout ce qui concerne le cinéma...

Modérateur: dino VELVET

Time Lapse (Bradley King - 2014)

Messagepar dino VELVET » 15.06.2018 - 08:08

Image

Finn, Callie et Jasper, trois jeunes colocataires, découvrent le cadavre de leur voisin scientifique. En inspectant sa maison, ils tombent sur une mystérieuse machine qui semble chaque jour photographier leur propre salon 24 heures à l’avance. Excités par l’idée de pouvoir visualiser leur avenir, ils décident de tirer profit de cette découverte et de l’utiliser à des fins personnelles. Mais, leur soudaine réussite finit par éveiller les soupçons et le trio se retrouve très vite plongé dans une spirale infernale. Parviendront-ils à en sortir indemnes ?


Si ce titre n'était apparu dans un top annuel de Rockatansky, je ne l'aurais sans doute jamais vu ... et ça aurait été dommage :idea:

Voici une série B de SF fort bien troussée.

C'est malin et minimaliste.

Assez sombre aux entournures aussi.

Le concept de voyage dans le temps (ou plutôt de prédiction de l'avenir) est bien utilisé.

Si j'ai vaguement pensé à l'excellent Los chronocrimenes, force est de constater cependant que ce Time Lapse possède son identité propre, sa petite personnalité.

Il est astucieux et s'offre une belle montée en puissance.

J'ai bien aimé, aussi, comment le long-métrage redonne de la force à de simples photos et invite à décortiquer une image. Un concept fort bienvenu en cette époque d'orgie visuelle au quotidien :idea:

Alors, certes, le titre a ses défauts (des personnages un peu falots, une photographie très plate) mais on les oublie facilement.

Bon film :P
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 10089
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Re: Time Lapse (Bradley King - 2014)

Messagepar Rockatansky » 16.06.2018 - 17:53

Une sorte de petit meurtre entre amis à la sauce voyage dans le temps, c'est plutôt réussi. Le film réussi à éviter les écueils habituels, la fin est un peu trop précipitée du coup on perd un peu le fil, mais ça reste un film sympathique.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 13698
Enregistré le: 08.12.2002 - 13:52


Retourner vers Cinéma

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

cron