Décès de René Morizur (René des Musclés)

Tout ce qui concerne la musique...

Modérateur: dino VELVET

Décès de René Morizur (René des Musclés)

Messagepar dino VELVET » 27.08.2009 - 20:16

Image

Image

Mort de René Morizur, le «M. lettré des Musclés»

20 Minutes

DECES - Le saxophoniste du groupe du Club Dorothée René Morizur a succombé à une rupture d’anévrisme mercredi soir...

Les enfants des années 1980 sont en deuil. René Morizur, le saxophoniste à lunettes du groupe Les Musclés, est décédé mercredi. Il est mort à 65 ans, à la suite d’une rupture d’anévrisme survenue après plusieurs jours d’hospitalisation à Brignoles, dans le Var. Selon nos informations, les obsèques auront lieu mardi 1er septembre à 14h30, à Brignoles.

René Morizur avait joué son propre rôle dans deux séries produites par AB Productions: Salut les Musclés et La Croisière Foll’amour. Pourtant, René n'a pas été qu'un musclé dans sa vie. Il a également accompagné Johnny Halliday et le groupe Magma sur scène. «Il a eu une vraie carrière de musicien», a dit Jean-Luc Azoulay, co-fondateur de la société AB Productions interrogé par 20minutes.fr. «Quand Gérard Salesses (le pianiste de Sylvie Vartan à l'époque, ndlr) et moi avons monté le groupe Les Musclés, nous avons naturellement pensé à lui.»

Pour le producteur, la disparition de René est une «perte énorme». «Il était très sympa et cultivé, ajoute-t-il. Au sein du groupe, on l'appelait "M. Lettré des Musclés"». Ce qui ne l'empêchait pas d'avoir le sens de la déconnade. «En rentrant de galas, avec le groupe, nous nous lancions toujours des défis, se souvient Azoulay. Le but était souvent de faire réouvrir le bar de l’hôtel où nous passions la nuit. À ce jeu-là, c’était soit René, soit moi qui gagnions».

«Un garçon de réflexion»

Eric Bouad, un autre membre des Musclés joint par 20minutes.fr, ne cache pas son émotion: «René nous montrait le chemin. Il était un garçon de réflexion, qui s'isolait souvent pour réfléchir et qui lisait beaucoup».

Parmi les succès musicaux du groupe, très prisé au Club Dorothée, le programme phare des années 80, on retrouve Merguez Partie, La Fête au village, ou encore La Muscladance.

Plus tard, en 2007, Les Musclés ont sorti Nicolas et Ségolène, un remake de la chanson Nicolas et Marjolaine. Une vidéo «faite entre copains, alors que chacun avait sa vie», sourit Jean-Luc Azoulay. «C’était un clin d’œil, une farce.» Qui fait quand même plus de 700.000 vus à l'heure où l'on publie cet article.


Eric, des Musclés: «Nous jouions ensemble avec Johnny et Sardou»

20 Minutes

INTERVIEW - Eric Bouad, ancien membre des Musclés, évoque en exclusivité pour 20minutes.fr la disparition de son ami René...

Pouvez-vous nous parler de l’homme qu’était René Morizur? Il avait l’image du discret de la bande…

C’est vrai qu’il paraissait relativement réservé, et il l’était. C’était un garçon de réflexion, qui n’hésitait pas à s’isoler pour réfléchir. C’était quelqu’un qui prenait le temps de bien façonner sa manière de concevoir les choses. Même si nous rigolions franchement, ça ne nous empêchait pas d’avoir de longues discussions posées, à propos de sujets très variés. Il était très intéressant, très cultivé.

Je retiens de lui sa quiétude, cette sérénité, aussi bien dans la vie musicale que dans la vie tout court. Il nous a montré le chemin, tout en plaisantant tout le temps: il avait toujours un bon mot de son cru.

Je veux aussi ajouter que derrière toutes ses fantaisies se cachait un très grand musicien, autant au saxophone qu’au chant. Il a accompagné de très grands noms de la musique : Gene Vincent (le compositeur de Be-Bop-A-Lula), Sylvie Vartan et nous avions déjà joué ensemble aux côtés de Johnny Hallyday et de Michel Sardou.

Quels sont vos meilleurs souvenirs à ses côtés?

Chacun des moments passés avec lui est un bon souvenir! Je me souviens particulièrement que même quand nous plaisantions tous ensemble, il surveillait l’usage de la langue. Il parlait un français châtié, et nous avons essayé de le conserver. Mais encore une fois, ça ne nous a pas empêché de nous délecter de ses bêtises. C’était vraiment un type brillant.

Allez-vous vous rendre aux obsèques?

Bien sûr. Je me suis fait remplacer dans un concert que je devais donner pour y être, Rémy (le bassiste des Musclés, ndlr) rentre du Maroc la veille également. Tous les Musclés seront là.

Recueilli par Vincent Matalon


Bernard Minet: «C'est la première disparition d'une figure du Club Dorothée»

20 Minutes

INTERVIEW - Le chanteur-vedette des Musclés, abasourdi, revient pour 20minutes.fr sur le décès de son ami...

Comment réagissez-vous à la mort de René?

Nous sommes tous choqués. C’est un doigt de la main qui s’en va. C’est extrêmement surprenant, je me souviens avoir demandé de ses nouvelle à Framboisier il y a trois jours, et il allait bien, son moral était bon. On ne savait pas à ce moment-là qu’il était hospitalisé. Se dire que c’est la première disparition d’une figure du Club Dorothée, c’est difficile.

C’était un vrai grand homme, sage et d’une grande pureté. C’était plus qu’un homme de gauche: c’était un vrai humaniste, qui souhaitait que nous nous comportions tous comme des frères. Pour moi, c’était un homme parfait.

Et musicalement?

Il était extrêmement talentueux comme saxophoniste, même si ça n’était pas ce qui était mis en avant avec les Musclés. Toute la profession reconnaissait son talent: c’était à mon sens le premier grand sax’ de rock en France. Il a continué à jouer jusqu’au bout.

Comptez-vous lui rendre hommage?

Nous serons tous mardi à 14h30 à Brignoles pour lui dire au revoir, c’est certain.

Et lors de vos prochains concerts, ferez-vous quelque chose de particulier?

Bien sûr! Vous savez, en ce moment, je dois être le seul à rendre hommage à Bézu: je chante À la queuleuleu lors de mes concerts. Je vais faire la même chose pour René, car c’est un grand monsieur qui s’en va.

Vous savez, je ressens en ce moment quelque chose de très différent de ce que j’avais vécu lors de la mort de mes parents. Rien que d’en parler, j’en frissonne.

Recueilli par Vincent Matalon


RIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP !!! :?
"If you don't know Jurassic Park, you don't know shit"

"Il a les yeux blindés"

"Now I've got a machine gun ho ! ho ! ho !"

"Are you gonna bark all day, little doggie, or are you gonna bite ?"
Avatar de l’utilisateur
dino VELVET
Tycoon
Tycoon
 
Messages: 10012
Enregistré le: 16.05.2003 - 22:23

Messagepar BUENO » 28.08.2009 - 10:28

RIP
Image

"Maintenant une question de protocole. Pour passer je vous présente mon cul ou bien ma queue ? "
Avatar de l’utilisateur
BUENO
Golden Globe
Golden Globe
 
Messages: 1279
Enregistré le: 29.05.2009 - 09:10

Messagepar Le Cancre » 15.09.2009 - 02:02

Adieu et bon voyage... :(
La pensée profonde du mois : "Avec deux lignes de l'écriture d'un homme on peut faire le procès au plus innocent" (Richelieu) Image
Avatar de l’utilisateur
Le Cancre
mulot volage
 
Messages: 9261
Enregistré le: 25.04.2004 - 19:09


Retourner vers Musique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron